Vous cherchez des pros
près de chez vous ?

Informations utiles pour viabiliser un terrain

Informations utiles pour viabiliser un terrain thumbnail

Une viabilisation est l’ensemble de raccordement du terrain aux différents réseaux d’eau, d’électricité, de gaz, de téléphone et d’assainissement pour rendre le lieu vivable et habitable. Elle suppose aussi des procédures formelles qui servent à légaliser les travaux.

a

a

a

a

Les formalités nécessaires d’une viabilisation

La viabilisation est une opération plus ou moins complexe nécessitant de nombreuses démarches à suivre et aussi un budget bien établi. Un travail de viabilisation exige des formalités à suivre auprès des services d’urbanisation du territoire et à la commune la plus proche de la propriété. Les travaux de viabilisation doivent être conformes à la loi et au plan d’urbanisme établi et toutes activités y afférentes doivent être entreprises par des professionnels pour garantir la fiabilité des installations.

Les démarches à suivre pour une viabilisation

Quelques étapes sont proposées dans ce contexte pour viabiliser conformément un terrain. La première étape concerne la demande de certificat d’urbanisme effectuée auprès de la mairie, afin de connaître l’état foncier du terrain et pour savoir si celui-ci est constructible ou non. Cette étape est nécessaire pour les personnes qui souhaitent acheter des terrains isolés. Ces documents leur procurent des informations concernant le terrain et l’étendue des  travaux de viabilisation à réaliser. Si le terrain appartient à une zone constructible mais le réseau de raccordement est un peu éloigné, il est parfois préférable d’opter pour un terrain en lotissement. En réalité, un terrain éloigné des réseaux de raccordement exige plus de travaux de viabilisation et cela influence directement la valeur du terrain.

La seconde étape concerne les différents raccordements. Un travail de raccordement doit être signalé auprès des services municipaux de réseaux, à la voirie, à la société en charge du raccordement et à la société des eaux et électricité à proximité de la propriété. Après la déclaration des travaux, ces sociétés envoient des techniciens pour évaluer les travaux à faire. Les raccordements doivent être conformes aux règlements en vigueur et au plan d’urbanisme surtout concernant l’assainissement. Ces règles ont pour objectif de protéger l’environnement et l’intérêt de toute la communauté.

La dernière étape concerne l’évaluation des prix d’une viabilisation qui dépendent du coût des travaux et de l’éloignement des réseaux de raccordement entre les réseaux existants et le terrain. Le principe d’estimation d’une viabilisation est simple, plus le terrain s’éloigne du réseau public, plus le coût des travaux et des équipements sont onéreux. En fonction de ces facteurs, l’ensemble de coût d’une viabilisation varie entre 4 000 euros et 13 000 euros.




Pour votre fosse septique (prix de la fosse septique, prix de la vidange d’une fosse septique) le site  fosseseptique.fr vous trouvera la meilleur entreprise pour votre fosse septique.


Powered by Viabilisation.net