Vous cherchez des pros
près de chez vous ?

Démarches à suivre pour une viabilisation

Démarches à suivre pour une viabilisation thumbnail

Une viabilisation est un terme qui désigne l’ensemble des raccordements d’un terrain aux différents réseaux notamment le raccordement à l’eau, à l’installation électrique, au gaz, au tout-à-l’égout et au réseau téléphonique. Ces travaux sont appelés Voirie et réseaux divers ou VRD. Seulement, cette opération nécessite de nombreuses démarches, de beaucoup de temps ainsi qu’un budget.

a

a

a

Procédures à effectuer dans une viabilisation d’un terrain

La viabilisation est une opération nécessitant de nombreuses démarches à suivre. Avant d’acheter un terrain isolé, il faut d’abord se procurer d’un certificat d’urbanisme pré-opérationnel auprès de la mairie. Il est fortement obligatoire de se munir de ce document pour pouvoir réaliser les travaux de viabilisation, car il contient toutes les informations indispensables sur les conditions du terrain, les taxes, les modalités de construction, les équipements publics existants, etc.

Les travaux de viabilisation doivent être conformes à la loi et au plan d’urbanisme. Toutes activités doivent donc être entreprises par des professionnels pour garantir la fiabilité des installations. Le plan d’urbanisme permet de connaître l’état foncier du terrain et savoir si le territoire appartient à la zone constructible ou non. Si le terrain appartient à une zone constructible, mais le réseau de raccordement est un peu éloigné, il est préférable de chercher un terrain en lotissement. Un terrain éloigné des réseaux de raccordement exige plus de travaux de viabilisation et cela influence directement les dépenses liées à la viabilisation.

Ensuite, les différents travaux de raccordement doivent être signalés auprès des services municipaux des réseaux, et de toutes les institutions chargées du respect des normes sur les VRD. Après la déclaration des travaux, ces entités envoient des techniciens pour l’estimation de l’ampleur des travaux à effectuer.

Estimation des travaux de viabilisation

Après les estimations effectuées par les différents techniciens, le propriétaire du terrain peut avoir une idée du coût de la viabilisation. Ces dépenses vont dépendre de l’ampleur des travaux, mais aussi de l’éloignement des réseaux existants par rapport au terrain.

En fonction de ces facteurs, l’ensemble de coûts d’une viabilisation varie entre 4 000 euros et 13 000 euros.




Pour votre fosse septique (prix de la fosse septique, prix de la vidange d’une fosse septique) le site  fosseseptique.fr vous trouvera la meilleur entreprise pour votre fosse septique.


Powered by Viabilisation.net