Vous cherchez des pros
près de chez vous ?

Coûts et dépenses relatifs aux travaux de viabilisation

Coûts et dépenses relatifs aux travaux de viabilisation thumbnail

Une viabilisation est l’ensemble des procédures et des travaux destinés à raccorder le terrain et la future maison aux différents dispositifs publics d’approvisionnement : eau, électricité, gaz, téléphone et assainissement. D’une manière générale, les terrains en lotissement sont déjà raccordés à ces réseaux. La viabilisation concerne donc les terrains isolés ou diffus. Les démarches à suivre englobent la préparation des dossiers administratifs et les travaux proprement dits.

a

a

Formalités et les réglementations de viabilisation

La première étape d’une démarche de viabilisation est celle de la demande du certificat d’urbanisme auprès de la mairie. Les documents remis permettront de voir le plan d’urbanisme de la zone où se trouve le terrain et de juger si la parcelle est alors constructible ou pas. Le plan d’urbanisme révèle les emplacements de chaque dispositif public de raccordement et donne accès aux informations sur la situation du terrain par rapport à ces dispositifs. D’autre part, le document permet d’avoir une idée du volume des travaux nécessaires pour que le terrain ait accès à ces réseaux publics. Il est à noter que le certificat d’urbanisme est délivré de manière gratuite.

Prix d’une viabilisation de terrain

Le coût d’une viabilisation est constitué par les frais de l’installation des infrastructures et des canalisations. Voici quelques tarifs moyens d’une viabilisation pour un terrain éloigné des réseaux publics :

  • Pour le réseau d’eau, le raccordement coûte entre 40 euros et 60 euros par mètre.
  • Pour l’électricité, l’écart entre le compteur et la source électrique doit être inférieur à 30 mètres et le coût de raccordement est entre 800 euros et 1 200 euros. Si l’éloignement du terrain dépasse cette distance établie, le propriétaire doit verser 150 euros par mètres.
  • Pour le gaz, la distance doit être au moins 30 mètres entre le réseau public et le terrain. Le prix d’approvisionnement varie entre 300 euros et 120 euros. Une extension coûtera 90 euros par mètres creusés.
  • Pour le réseau téléphonique, la valeur de raccordement est 120 euros.
  • Pour l’assainissement, le prix de viabilisation est entre 2 500 euros et 4 500 euros. Le coût de viabilisation pour l’évacuation d’eaux usées et la récupération d’eau pluviale dépend aussi de l’éloignement du  terrain à viabiliser.

Le prix de ces travaux varie donc entre 8 500 euros et 10 000 euros. Ce montant n’inclut pas les frais de dossiers, les taxes de construction et les travaux de tranchées.

Pour réaliser les travaux de viabilisation, il est recommandé de faire appel à des professionnels pour effectuer les devis du projet, le traitement des paperasses administratives et la mise en œuvre des canalisations et des installations.




Pour votre fosse septique (prix de la fosse septique, prix de la vidange d’une fosse septique) le site  fosseseptique.fr vous trouvera la meilleur entreprise pour votre fosse septique.


Powered by Viabilisation.net